Communiqué de presse de Christophe Devillers

Posté par PDF87 le 20 novembre 2011

null

Je tiens à m’indigner face à la révoltante décision du Sénateur-maire d’Audincourt d’exprimer scandaleusement son soutien militant au groupe ZEP au nom des idées pseudo « progressistes » et de l’«antifascisme » autoproclamé et non moins imaginaire.

Ce positionnement parfaitement indigne d’un Parlementaire qui s’associe de fait aux injures proférées à l’encontre de la France et de plusieurs centaines de milliers de ses résidants qu’il est pourtant chargé de défendre et de servir dans leur ensemble, traduit clairement la mise à jour d’une justice à deux vitesses et l’inégalité frappante entre les citoyens du pays.

Ainsi, faisant référence au chanteur Renaud, il est absolument intolérable qu’il soit d’un côté désormais possible de cracher librement sa haine de nos Institutions au nom de la liberté d’expression artistique et de bafouer d’un autre côté la liberté d’expression politique de certains jeunes militants qui expriment à leur façon le ras-le-bol et le malaise grandissant ressenti objectivement par les résidants de l’Aire Urbaine de plus en plus nombreux.

Les Francs-Comtois peuvent aujourd’hui sincèrement s’inquiéter de ces positionnements alarmants qui nous éclairent donc un peu plus chaque jour sur une partie du projet néfaste qui sera sans nul doute mis en œuvre par le Parti Socialiste en cas de victoire des gauchistes et de leurs alliés en 2012.
Le Parti de la France s’associera donc sans réserve à l’action militante organisée par le Front-Comtois pour dénoncer la venue du groupe ZEP à Audincourt qui relève avant tout de la provocation.

Christophe DEVILLERS
Délégué régional du Parti de la France pour la Franche-Comté.

Laisser un commentaire

 

En Parler-EN PARLER_DE VIVE... |
rcdtubirets |
rogerbardelaye |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DEMOCRATIE MUSULMANE
| AGIR ENSEMBLE POUR LA COTE ...
| CHANGER L'ALGERIE