• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 13 novembre 2011

France : Drogue, entre 3 et 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel

Posté par PDF87 le 13 novembre 2011

null
Ces chiffres correspondent à l’estimation de l’OCRTIS (Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants). À titre de comparaison, c’est un peu plus d’un mois de la facture pétrolière française ou encore le chiffre d’affaires annuel de l’industrie du poisson, en 2009.

Le mieux connu de ce marché est celui de la résine de cannabis, qui s’est largement « professionnalisé » depuis une vingtaine d’années. L’étude de l’OFDT de 2007 portant sur les gains des dealers de cannabis dans l’Hexagone permet de se faire une idée de l’ampleur réelle des problématiques afférentes au blanchiment de l’argent de la drogue à partir d’une estimation du chiffre d’affaires, évalué à 832 millions d’euros.

Les « petits » dealers de rue, les plus nombreux, gagneraient des sommes d’argent très limitées, tandis que les intermédiaires situés dans la chaîne du trafic juste après les semi-grossistes seraient plutôt dans des logiques de consommation ostentatoire à faible impact en termes de pratiques de blanchiment.»

Ainsi, dans bon nombre de cas, l’argent de la drogue répond à une logique de promotion sociale individuelle assise sur un besoin de reconnaissance sociale. La plupart des dealers ne se projettent pas dans une logique d’accumulation mais « flambent » les revenus de leur activité illicite, le plus souvent en produits de marque, voire de luxe. Ils suivent une logique de court terme, sacrifiant au passage leurs perspectives d’insertion légale.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

« Trop d’individus sur Terre = trop de blancs ! »

Posté par PDF87 le 13 novembre 2011

null
Un article de Claude LORNE paru sur Metamag :

L’idée culpabilisatrice chemine dans des esprits et des comportements

Il est né le divin enfant. Non pas Giulia, le bébé Bruni-Sarkozy qui a vu le jour un peu trop tôt, mais Danica, une petite Philippine que l’ONU a tenu à distinguer, le 31 octobre, comme étant le sept milliardième être humain arrivé sur la Planète bleue. Qui ne comptait que 1 milliards d’habitants en 1900, mais 6 milliards d’habitants un siècle plus tard et, au rythme de l’inflation (un milliard de rab’ par douzaine d’années), devrait approcher les 10 milliards en 2060. Une masse énorme que nul ne sait comment nourrir, abreuver et faire vivre décemment.

Si, quelqu’un a trouvé une solution. Et, cocorico ! c’est un Français. Yves Cochet, député de la 11ème circonscription de Paris.
Discourant le 4 avril 2000, lors d’un colloque de la revue de la décroissance Entropia, il déclarait froidement, alors que le continent asiatique, avec ses 4,2 milliards d’habitants, représente plus de la moitié de la population mondiale, qu’«un bébé européen de plus et c’est la planète qui souffre ».

null null
Pour Yves Cochet et Michel Tarrier : faire des enfants tue

En effet, chaque enfant ayant sous nos climats «un coût écologique comparable à 620 trajets Paris-New York », la Commission de Bruxelles s’honorerait selon Cochet en imposant une directive «grève du troisième ventre qui inverserait l’échelle des prestations familiales ». Son injonction ayant tout de même provoqué une certaine émotion, le député -qui n’est pas un élu lambda puisqu’il fut jusqu’au 6 mai 2002 ministre de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement dans le gouvernement de Lionel Jospin- expliqua pour sa défense qu’il… ignorait qu’un journaliste assistait au débat !

En 1996, c’est ce dangereux zozo, raciste carabiné de surcroît, qui avait coordonné les groupes de travail Verts-PS en vue d’un accord politique et électoral pour les élections législatives. Jouera-t-il le même rôle auprès de François Hollande ; pour préparer l’horizon 2012 ? En tout cas, et si l’on ose dire dans son cas, il a déjà fait des petits.

L’entomologue Michel Tarrier entonne la même antienne dans « Faire des enfants tue. Éloge de la dénatalité » et le 26 octobre dernier, dans le quotidien gratuit Métro, le démographe Gilles Pison convenait qu’« on arrivera sans doute à nourrir 10 milliards d’habitants demain aussi bien, voire mieux, que 7 milliards aujourd’hui », mais à condition que les Occidentaux renoncent à procréer, car « le milliard d’individus vivant dans les pays industrialisés du Nord est en effet à lui seul à l’origine de l’essentiel du réchauffement climatique survenu jusqu’ici.». « Très gourmand en ressources énergétiques et très polluant, son mode de vie n’est donc pas applicable à une population de 7 milliards ».

null
Gilles Pison

Mais est-ce la faute des Islandais ou des Finnois si les classes moyennes du sud —indiennes, chinoises et latino-américaines notamment, qui représentent déjà plus d’un milliard de bipèdes— consomment elles aussi à tout-va, se souciant de l’avenir de la planète et du dérèglement climatique comme de leur premier téléphone portable ? Mais, bien sûr, nul ne se hasardera à reprocher aux naturels du Chiapas, de l’Uttar Pradesh et du Se-Chuan leur soif de consommation parmi ceux qui flétrissent l’insupportable égoïsme des Blancs.
null

Mais que la Gauche se console. Si son héros s’est noyé dans son propre stupre, elle a déjà gagné. Le 3 octobre, on apprenait qu’une dame juge de Bayonne avait, « au nom de l’intérêt des enfants », accordé à une femme, pacsée avec une autre, l’autorité parentale conjointe sur les jumelles mises au monde par cette dernière — ce qui revient à entériner l’homoparentalité, sans qu’à notre connaissance le parquet ait jugé bon de faire appel de ce jugement révolutionnaire. Mais quoi ! on n’arrête pas le progrès.

null

Une semaine plus tôt, d’autres magistrats, à Brest cette fois, planchaient sur le cas — épineux — d’un certain Wilfrid, tout récemment devenu Chloé grâce aux miracles de la science, mais désireux de changer son état-civil, tout en conservant son contrat de mariage et son statut de pater familias. Avec le plein accord de sa légitime qui, elle-même lesbienne, clame qu’elle l’aime plus que jamais et qu’elle l’avait d’ailleurs épousé « parce qu’il a toujours été efféminé ».

Or, le représentant du parquet a fait savoir qu’il n’émettrait pas d’opposition à cette singulière demande, qui va bouleverser le droit familial puisque les magistrats brestois pourraient bien, à l’issue de leurs délibérés, prononcer « le premier mariage homosexuel de France », comme s’en est réjoui Me Ludot, avocat du couple.

null
Trop d’individus sur terre = trop de blancs

Selon un sondage Ifop réalisé pour Dimanche Ouest-France (du 6 novembre), et dont nul ne s’est vraiment soucié de vérifier le bien-fondé, « les Français sont à une large majorité (63%) favorables au mariage homosexuel et à 58% à l’adoption par les couples homosexuels ». La vox populi, du moins telle que l’interprètent les « machines à fabriquer l’opinion », ayant parlé, les corps constitués doivent suivre, et au trot !

Reste à savoir si, en ces temps de surpopulation, les couples et les adoptants homosexuels pourront fonder de grandes familles. Aucun souci à se sujet. Nul doute que M. Cochet, notre nouveau docteur Malthus, se fera un plaisir et un devoir de consentir une exception en leur faveur.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Hollande: un jeune marocain sur trois est un délinquant.

Posté par PDF87 le 13 novembre 2011

null

LA HAYE, 10/11/11 – Dans les communes où résident de nombreux colons marocains, une moyenne de 38,7 pour cent des jeunes marocains âgés entre 12 et 24 ans ont été interpellé par la police une ou plusieurs fois. Les filles sont également concernées par ce phénomène rapporte le journal de l’administration publique Binnenlands Bestuur.

En tête de liste se trouve la ville de Den Bosch. Dans cette ville, 47,7 pour cent des jeunes marocains mâles de 12-24 ans ont été soupçonnés de crimes dans les cinq dernières années. Suivent Zeist avec 47,3 %, Gouda (46,3 %), Veenendaal (44,9%) et Amersfoort (44,6%). Les pourcentages indiqués à Maassluis, Oosterhout, Schiedam, Nimègue, Utrecht, Ede, Leiden et Den Haag dépassent également les 40%. Ce sont les crimes contre les biens et les violences sur les personnes qui prédominent.

Les chiffres proviennent d’une étude réalisée par l’institut de recherche Risbo de l’Université Erasmus à Rotterdam, commandée par le ministère des Affaires intérieures.source

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

En Parler-EN PARLER_DE VIVE... |
rcdtubirets |
rogerbardelaye |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DEMOCRATIE MUSULMANE
| AGIR ENSEMBLE POUR LA COTE ...
| CHANGER L'ALGERIE